Actualisation des critères RE100 concernant l’électricité 100 % renouvelable

Publié 1 novembre 2023

RE100, l’initiative mondiale pour encourager les entreprises à opter pour une électricité 100 % renouvelable, fait évoluer ses critères techniques. Les modifications porteront sur l’aspect durable des sources d’électricité renouvelables, l’âge limite des centrales et les frontières du marché en Europe.

Nous examinons ci-après ces modifications, notamment les critères relatifs aux certificats d'attributs énergétiques (CAE). Quelles sont les répercussions sur votre entreprise ?

QU’EST-CE QUE RE100 ?

Lancée par le Climate Group, l’initiative RE100 vise à accélérer la transition vers des réseaux zéro carbone à grande échelle. Elle entend expliquer comment atteindre les 100 % d’électricité renouvelable et mettre en avant les progrès.

COMMENT RE100 FAVORISE-T-IL LE CHANGEMENT ?

La hausse des achats de solutions mondiales d’énergies renouvelables fait évoluer le marché. En 2021, les énergies renouvelables représentaient 30 % de la production d'électricité mondiale, se classant au deuxième rang derrière le charbon, et devant le gaz, le nucléaire et le pétrole.

L’Agence internationale de l'énergie est l’organisme intergouvernemental qui analyse les tendances mondiales de l’énergie, promeut l’efficacité énergétique et fournit des conseils sur les politiques énergétiques. D’après ses prévisions, les énergies renouvelables deviendront la principale source de production d'électricité mondiale d’ici début 2025, devant le charbon.


Plus de 400 entreprises ambitieuses se sont d’ores et déjà engagées dans l’initiative RE100 pour atteindre les 100 % d’électricité renouvelable, dont 15 % des entreprises du Fortune Global 500 (selon notre étude annuelle sur les engagements climatiques).

Les membres de l’initiative RE100 représentent environ 1,5 % de la consommation d’électricité mondiale, plus que l’électricité consommée par le Royaume-Uni (RE100, 2023).

SUR QUOI PORTERONT LES MODIFICATIONS DES CRITÈRES TECHNIQUES RE100 EN 2024 ?

Les critères techniques RE100 ont été établis pour guider les entreprises membres lors de leurs achats d’électricité renouvelable. Elles peuvent ainsi suivre leurs progrès par rapport à leur objectif de s’approvisionner à 100 % auprès de sources d’électricité renouvelable. À compter du 1er janvier 2024, de nouveaux critères entreront en vigueur : les entreprises devront respecter des critères plus stricts pour plus de crédibilité.

QU’EST-CE QUI VA CHANGER AU 1ER JANVIER 2024 ?

    • Il faudra une tierce certification des technologies conformes, comme l’hydroélectricité durable ou la biomasse issue de sources durables.
    • L’électricité devra provenir de centrales (avec des générateurs mis en service ou remis en service) de moins de 15 ans. Néanmoins, jusqu’à 15 % de la consommation d’électricité de l’entreprise pourra être exemptée de ce critère. Par exemple, si 50 % de l’électricité d’une entreprise est issue de sources renouvelables, 15 % de cette électricité ne sera pas soumise au critère de l’approvisionnement auprès d'une centrale de moins de 15 ans.
    • Les frontières du marché européen vont évoluer. La Bulgarie, Chypre, l’Irlande, Malte, la Pologne, la Roumanie, le Royaume-Uni et la Serbie seront exclus des frontières du marché définies par l’initiative RE100. Autrement dit, si une entreprise consomme de l’électricité dans l’un de ces pays, elle devra s’approvisionner dans ce même pays.

    Les contrats à terme signés cette année pourront être exemptés de ces nouveaux critères jusqu'à leur expiration. Les critères techniques RE100 stipulent en effet que les entreprises peuvent s’approvisionner en électricité renouvelable conformément aux critères techniques actuels de 2023 pour leur consommation cette année et les années à venir si elles ont signé un contrat à long terme.

    UTILISER LES CERTIFICATS D'ATTRIBUTS ÉNERGÉTIQUES POUR RESPECTER LES ENGAGEMENTS RE100

    Les certificats d'attributs énergétiques (CAE) fournissent aux entreprises un moyen immédiat et économique d’atteindre leurs objectifs mondiaux en matière d’énergies renouvelables, mais aussi de gérer leurs émissions de Scope 2 et de respecter les engagements RE100. Les CAE constituent toujours la principale source d’approvisionnement en électricité renouvelable de l’ensemble des entreprises membres de l’initiative RE100 : 39 % de l’électricité renouvelable est issue de ces CAE (Rapport annuel RE100 2022).

    QUELS SONT LES PRINCIPAUX CRITERES TECHNIQUES RE100 POUR UTILISER LES CAE ?

    • Acheter le montant exact de certificats d’attributs énergétiques (CAE) correspondant à sa consommation d’électricité sur une période donnée.
    • Se procurer les CAE auprès de sites de production associés au marché de consommation de son entreprise. Les marchés américain et européen sont considérés comme un seul et même marché dans le cadre du décompte des émissions de Scope 2.
    • Veiller à ne décompter et déclarer qu’une seule fois l’électricité produite par des sources renouvelables.
    • Prouver le suivi et le retrait des CAE sur les registres nationaux et internationaux dans le cadre de ses déclarations de consommation d’énergies renouvelables.

    Tous les deux ans, les critères techniques sont révisés afin d’actualiser les approvisionnements en électricité renouvelable avec les CAE. La prochaine actualisation est prévue en mars 2024.

    Envie d’en savoir plus sur les modifications et leur impact sur votre stratégie en matière d’énergies renouvelables ?

    Parlez-en avec notre équipe d’experts.

    Contactez-nous

    COMMENT CLIMATE IMPACT PARTNERS PEUT VOUS AIDER ?

    Climate Impact Partners fournit des certificats d’énergies renouvelables (REC) en Amérique du Nord, des garanties d’origine (GO) en Europe, des garanties d'origine des énergies renouvelables (REGO) au Royaume-Uni, des certificats internationaux d’énergies renouvelables (I-REC) ainsi que des instruments négociables pour les énergies renouvelables mondiales (TIGR) dans le reste du monde. Il existe aussi une multitude de CAE nationaux disponibles dans les pays comme l’Australie, la Nouvelle-Zélande et le Japon.

    Notre expertise en matière d'approvisionnement et notre réseau de partenaires nous permettent de créer une solution d'énergies renouvelables qui offre aux entreprises la meilleure valeur ajoutée en termes de technologies, d'emplacement, de taille et d'âge de la centrale électrique concernée. Dans le cadre de nos solutions d’énergies renouvelables, vous avez la garantie que les CAE ne sont pas décomptés en double, émis en double, ni déclarés en double. Vous êtes également certains qu’ils sont suivis et retirés des registres tiers. Nous conseillons nos clients et nous les aidons à se procurer des solutions adossées à des normes reconnues.

    Tous les deux ans, les critères techniques sont révisés afin d’actualiser les approvisionnements en électricité renouvelable avec les CAE.

    Pour un réel changement

    Contactez-nous et découvrez comment nous pourrions vous accompagner dans votre action contre le changement climatique.